Intergénérationnel

Sous ce mot que l’on entend et que l’on évoque de plus en plus, se cache une réalité incontestable : l’avenir et le succès – ou l’échec – du fonctionnement des entreprises et institutions, se joue au travers de la maîtrise de ce sujet d’une importance capitale.

Le monde professionnel, au même titre que notre société actuelle, évolue rapidement, pas seulement en terme de technologies, mais également en termes humains. Généralement habituées à collaborer avec 3 générations distinctes, aujourd’hui ce sont avec 4 générations que nos entreprises vont devoir apprendre à travailler. Mais au-delà du chiffre, c’est surtout la maîtrise de la définition de ces générations qui pose aujourd’hui un véritable défi.

Les diverses générations et leurs différences

La génération X, la génération Y, et ceux qui les précèdent et que nous appelons les séniors, ont des visions du travail et des méthodes de management différentes. Mais aujourd’hui, ces différences sont bien plus importantes que ces dernières décennies. Prochainement, c’est près de 25% de la population active qui sera représentée par la génération Y. La génération Z, actuellement aux écoles, arrive petit à petit dans nos entreprises.

Pour bien comprendre l’enjeu, il faut pouvoir distinguer clairement entre ces générations, les différences fondamentales, notamment quant aux attentes, à la vision du monde professionnel en conciliation avec la vie privée, aux méthodes de travail et de relations entre le management et les employés par exemple. Chaque génération a des besoins, des atouts et des points faibles, et leurs différences sont aujourd’hui plus marquées que ces dernières décennies.

L’importance de la maîtrise du management intergénérationnel

Les institutions qui n’évolueront pas dans ce domaine vont rapidement se retrouver dans une situation délicate. Tout le fonctionnement humain de nos institutions se joue actuellement au travers de ce sujet, qui impacte les stratégies, le management, le leadership, l’organisation et les politiques RH. Autant dire que c’est le succès et le développement de nos entreprises qui se joue à présent.

En quelques mots, ces dernières décennies, nous avons connu diverses sortes de management : le directif, le persuasif, le délégatif et le participatif. Chacun avec ses atouts, ses forces et ses faiblesses. En raison de l’évolution de notre société pour nos jeunes travailleurs, les outils et manières de communiquer et de créer leur environnement, qui ont façonné leur vision du travail, nous voyons déjà aujourd’hui que les managements qui se profilent pour s’adapter à cette nouvelle situation au sein de nos entreprises, sont plus le management collaboratif et le management co-responsable. Avec eux, et avec une bonne maîtrise de ce challenge de l’intergénérationnel, c’est l’ensemble du développement et du succès de nos institutions qui se joue. Car cela aura, comme dit précédemment, un impact sur la totalité de la stratégie, du management, de l’organisation et du fonctionnement de nos entreprises.

A l’opposé, un manque de maîtrise des enjeux et différences intergénérationnelles va créer des tensions importantes, notamment en termes de collaboration entre les générations. De plus, le management, le leadership, les politiques RH et les méthodes de travail se retrouveront sous pression et sujet à d’importantes difficultés.

En résumé, et sans exagération, les institutions qui sauront comprendre le défi intergénérationnel, s’adapter et évoluer selon de nouvelles méthodes, sauront faire face avec succès à l’avenir. Leur attention portée aux stratégies et à tout ce qui touche leur organisation sera source de succès et de développement. Ce domaine est aujourd’hui primordial à comprendre, à maîtriser et à faire preuve d’application au quotidien, de la stratégie de nos institutions jusqu’aux méthodes de travail et aux processus.

Souhaitez-vous maîtriser l’intergénérationnel ?

Un défi d’une importance capitale.

Nous sommes à votre entière disposition.

Voir le thème en lien :
Aller à la barre d’outils